Après le tri des emballages, faisons entrer le compostage dans nos réflexes quotidiens de citoyens responsables !

Les bonnes raison de composter :

Réduire les déchets :

Le compostage à domicile représente un enjeu important de la réduction des déchets puisque les déchets compostables représentent plus de 30% de la poubelle non recyclable !

Fabriquer gratuitement un compost de qualité :

Le compostage permet d’obtenir sans frais un amendement de qualité pour le jardin. Le compost augmente le stock d’humus dans le sol et ainsi améliore sa fertilité.

Réduire les coûts :

Composter c’est moins de déchets à transporter et à traiter : 1 tonne de déchets incinérée coûte 150 € alors qu’une tonne de déchets compostée coûte 0€.

Comment ça marche ?

Dans la nature, la matière organique, d’origine végétale ou animale, est continuellement recyclée. Elle est décomposée par les organismes du sol pour constituer l’humus, qui contribue à la croissance des plantes.

Le compostage à domicile consiste, de la même façon, à transformer les déchets provenant de la maison et du jardin pour en faire un engrais naturel qui s’apparente à l’humus : le compost. Selon la méthode employée, la composition des déchets et les soins apportés, l’ensemble du processus dure de 6 à 18 mois.

Quels déchets peuvent être compostés ?

Tous les déchets organiques sont compostables en théorie : déchets de jardin, de maison, de cuisine… La règle à respecter est celle du bon sens : je pourrais composter des carapaces de crevettes mais pas des coquilles d’huîtres (elles sont trop dures), je pourrais composter des brindilles mais pas un tronc d’arbre !

Le compostage, c’est comme une recette de cuisine : chacun y apporte un peu de son expérience et de ses astuces, parlez-en avec vos voisins.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans la rubrique En pratique

Où va ce déchet ?

RECHERCHER UNE ACTUALITÉ