Une rentrée Zéro Déchet

Même si l’incertitude plane encore sur les modalités de la rentrée scolaire, les vacances se terminent bientôt et c’est le moment d’acheter les fournitures. Malheureusement l’impact de la rentrée sur la production de déchets inutiles est considérable : plus de 200 millions d'articles sont vendus chaque année en France. C’est autant d’emballages et de produits en fin de vie qui finiront à la poubelle. Adopter une démarche Zéro Déchet pour la rentrée permet de préserver les ressources, l’environnement et surtout de faire des économies. Comment se lancer ?

Récupérer les fournitures de l'année précédente en 4 étapes

  • En commençant par faire le tri pour repérer ce qui est facilement réutilisable : règle, équerre, compas, trousse, cartable, crayons, feutres, paire de ciseaux... c’est l’occasion de parler de consommation et de gaspillage.

  • En rangeant les cours de l’année précédente dans des boîtes à archives ou des cartons pour réutiliser les classeurs, les intercalaires, les chemises à rabat et les pochettes plastiques.

  • En réutilisant les restes de tubes de colle ou de peinture, les pochettes de papier millimétré, calque ou dessin qui sont rarement vides.
  • Enfin, en recyclant certaines fournitures pour un autre usage, comme une fin de cahier pour en faire un cahier de brouillon.

Choisir des fournitures sans emballages ou en lots

Pour ce qui doit être acheté, il s’agit d’éviter au maximum les emballages. Ils sont certes recyclables mais inutiles puisqu’ils sont jetés aussitôt en arrivant à la maison. Préférez les fournitures en vrac achetées en papeterie, à défaut les lots ou les grandes contenances pour les tubes de colle par exemple.

Privilégier l'achat d'occasion pour le mobilier et les vêtements

La rentrée, ce n’est pas seulement l’achat des fournitures, c’est aussi souvent le moment de rééquiper la maison et d’habiller ses habitants ! Si l’achat d’occasion se prête plus difficilement aux fournitures scolaires, il est parfaitement adapté au mobilier et aux vêtements. Acheter d’occasion permet d’éviter la fabrication de nouveaux objets (donc l’utilisation de matières premières), de diminuer la production de déchets, et d’alléger les dépenses.

L’éventail de possibilités est très large : boutiques solidaires, dépôts-ventes, vides greniers, zones de gratuité, sites internet et applications… permettent de trouver facilement des meubles, des vêtements et même des équipements sportifs (vélos, raquettes, rollers…).

En Charente-Maritime, il existe de nombreuses boutiques solidaires. Elles fonctionnent souvent avec des bénévoles et contribuent à créer du lien entre les habitants. On y trouve à coup sûr du mobilier en bon état, de qualité, pour tous les goûts, à un prix raisonnable et des vêtements pour tous les âges.

  • Une Zone de Gratuité Spéciale Rentrée Scolaire aura lieu le 5 septembre à Saint Jean d’Angély place de l’Hôtel de Ville de 9h à 17h. Elle est organisée par Parallèle.

Adopter le goûter Zéro Déchet

La rentrée, c’est aussi l’occasion de modifier durablement certaines habitudes… et notamment celle de la pause repas. Un goûter ou un pique-nique sans déchets, c’est possible, pas très compliqué, souvent meilleur et moins cher.

Cela commence par le choix des produits : le geste le plus simple à adopter est d’éviter les produits suremballés et les portions individuelles. Il est parfois nécessaire de bien regarder l’emballage pour vérifier que les biscuits ne sont pas emballés à l’intérieur. Ce seul réflexe permet déjà de réduire ses déchets tout en faisant généralement des économies. Pour aller plus loin, privilégier les gâteaux faits maison, le pain avec des carrés de chocolat, les fruits frais ou secs achetés en vrac.

Pour faciliter le transport, chacun doit être équipé d’une gourde et d’une boîte à repas, il existe même des gourdes à compote rechargeables.

 



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok