ImprimerRetour

Comment réduire ses déchets ?

Nourriture, produits d'entretien, biens d'équipements... voici des gestes simples pour acheter et produire moins de déchets :

Cliquez sur les images pour en savoir plus

j'achète à la coupeJe mets un stop pubJ'utilise des éco-rechargesJe choisis de la vaisselle réutilisablestop au gaspillage alimentaireJe choisis le paillage
Je limite les emballagesJe donne ou je vends ce qui est en bon état et ne me sert plusAu bureau, j'utilise ma tasse
Je fais du compostJ'utilise des piles rechargeablesJe limite mes impressions
Je fais réparer mes appareilsje choisis des produits éco-labellisésJe pense aux cadeaux dématérialisés
Je loue des outilsJ'utilise un cabasJe bois l'eau du robinet




Cyclad propose aux Communautés de Communes adhérentes de participer à hauteur de 50% à l'achat de gobelets réutilisables. Ces gobelets réutilisables doivent être mis à la disposition des associations ou organisateurs de manifestations par la Communauté de Communes afin de limiter la quantité de déchets.

Cyclad dispose d'un stock de plus de 1500 gobelets (voir conditions de prêt auprès de Cyclad 05 46 07 16 66 ou contact).

Moins de prospectus dans sa boîte aux lettres c'est possible

Chaque année, 850 000 tonnes de courriers non adressés

Nos boîtes aux lettres se trouvent souvent remplies par des prospectus, des publicités, ou des journaux gratuits.
Ces courriers non adressés correspondent en moyenne chaque année à 31 kg par foyer. Les imprimés publicitaires représentent 80% de ces quantités, les journaux gratuits d’annonces 13% et les publications des collectivités locales, 7%.

Pour ceux qui ne lisent pas les imprimés non adressés, et désirent ne plus les recevoir dans leur boîte, il est possible d’apposer sur sa boîte aux lettres un autocollant ou une étiquette, mentionnant le refus de recevoir ces imprimés. Ces autocollants mentionnent en général le souhait de continuer à recevoir l’information de sa collectivité.

Autocollant à retirer au siège de Cyclad, auprès de votre mairie ou en nous adressant un e-mail.

Réduire le gaspillage alimentaire

Les conséquences du gaspillage alimentaire sont considérables, qu’elles soient d’ordre éthique, économique ou environnemental.

Pourtant les gestes du quotidien sont simples pour lutter contre le gaspillage : acheter des quantités adaptées, examiner les dates de péremption, cuisiner les restes, préférer les fruits et légumes locaux et de saison pour limiter les pertes pendant le transport...

Campagne 2017



Retrouvez plus d'informations sur le gaspillage alimentaire sur le site alimentation.gouv.fr




Source : www.vals-aunis.com