ImprimerRetour

Collecte séparée des biodéchets



Les biodéchets représentent 30% du poids de nos poubelles ; les enfouir ou les incinérer n’a pas de sens, d'autant qu'ils peuvent être facilement triés et valorisés en compost. C’est pourquoi la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte de 2015 prévoit un tri obligatoire de ces biodéchets, applicable aux professionnels comme aux particuliers avant 2025. C’est donc dès à présent qu’il faut prendre les mesures nécessaires à leur valorisation en adoptant les bons gestes de tri de façon à être le plus efficace possible.

Collecte des professionnels :

Depuis le 1er mai 2017, les biodéchets (ou déchets alimentaires) font l’objet d’une collecte spécifique auprès des professionnels de la restauration de Surgères (restaurateurs, traiteurs, boulangeries, cantines scolaires...). Cette collecte est proposée en porte à porte une fois par semaine auprès de l’ensemble des professionnels volontaires. Les déchets collectés sont transportés sur une plateforme de traitement pour être transformés en compost utilisé en agriculture.



Pour accompagner les volontaires, Cyclad fournit gratuitement :
Plus d'une trentaine de professionnels de la restauration de Surgères participent à ce projet, dont des établissements scolaires.

1 tonne de biodéchets sont détournés des ordures ménagères (donc de l'enfouissement ou de l'incinération) par semaine.

Collecte auprès des particuliers :

Ce test auprès des professsionnels est complété en 2018 par  :

Guide de tri biodéchets / emballages

Point Compost

Ces nouvelles collectes seront analysées, améliorées si besoin, puis étendues à l’ensemble du territoire.





Source : www.vals-aunis.com